Santé

Mes recherches postdoctorales portent sur les politiques de santé.

Quelques articles de presse

Campagne présidentielle 2017 : La santé est un terrain miné

Santé : Comment Trump s’efforce de défaire Obamacare

Santé mentale : Quand les animaux soignent

La valeur relationnelle des soins en France et aux États-Unis

En tant chercheur postdoctoral de la Chaire Valeur(s) du soin centré-patient, je travaille sur la place du patient dans les systèmes de soin. Je suis plus spécifiquement en charge du terrain anglophone (États-Unis). Un aperçu de mon travail dans la vidéo ci-dessous :

La réforme de l’assurance santé aux États-Unis

Une enquête sur la réforme de l’assurance santé aux États-Unis (Obamacare) est un chantier ouvert depuis 2012. J’ai obtenu un premier contrat de recherche sur cette thématique via les ARC (Academic Research Communities) de la région Rhône-Alpes. Des résultats préliminaires ont été exposés dans la communication « State-Level Health Markets and the Poor in the U.S. » au XIIe Congrès de l’Association française de science politique (Paris, 2013). Je poursuis ce travail dans le cadre du Research Committee « Comparative Health Policy » (RC25) de l’International Association of Political Science.

Ce projet a été financé par l’ARC8 de la région Rhône-Alpes.

logo-arc-cmjn

La régulation des thérapies cellulaires au Canada

Dans le cadre d’un postdoctorat auprès des Canadian Institutes for Health Research en 2013-2014 (principal investigators : Virginie Tournay du CEVIPOF [CNRS] et Annette Liebing de l’Université de Montréal), j’ai réalisé un rapport intitulé « The Commercialization of Stem Cells in Canada ».

L’assurance santé des pauvres au Maroc

Une enquête sur le Régime d’assistance médicale (RAMED), assurance santé destinée aux plus pauvres Marocains, a été effectuée en 2014 grâce à un financement du Centre Jacques Berque (unité du CNRS à Rabat) et du Laboratoire international associé (LIA CNRS) « Inégalités, développement et équilibres politiques ».

Les résultats de cette enquête ont fait l’objet d’une restitution à l’occasion du Colloque international « La nouvelle constitution de 2011 à l’épreuve de l’effectivité des lois et de la performance des politiques publiques » (Université Cadi Ayyad, Marrakech, 26-27 novembre 2014).